Historique

La Colombe; sa création et son déploiement au cours des années doivent être vus à travers toutes ces femmes et ces hommes qui ont contribué, souvent de façon bénévole, à sa réalisation ainsi que sa pérennité. Ces personnes ont cru à la nécessité de développer un centre de femmes pour la MRC des Laurentides. Tout a commencé en avril 1994 par la formation d’un comité provisoire et une demande de charte…

Voici brièvement les grandes lignes qui ont marquées la belle histoire de La Colombe:

1994

  • Développement du projet de centre et recherche de commanditaires
    • De nombreux supports financiers tant au niveau d’un local, de gratuités et de campagnes d’autofinancement
    • Une bénévole assure une permanence au local, une autre s’ajoute lors des cafés-rencontres
  • Lancement officiel de la première programmation des activités.
    • Les activités se poursuivent et la participation ne cesse d’augmenter.
    • Ainsi se greffent à la programmation: la cuisine collective, un bazar, des dîners communautaires ainsi que du covoiturage
  • Obtention d’un projet de développement à l’emploi (P.D.E.- B.A.S) qui servira à la création de 3 postes : une directrice de projet, une intervenante ainsi qu’une secrétaire-comptable

1995

  • Déménagement du centre dans un local appartenant à la ville de Sainte-Agathe.
  • Réception de notre Charte qui officialise la création de La Colombe.
  • De nouvelles activités s’ajoutent;
    • La première édition de notre journal se concrétise.
    • Une halte-garderie est mise sur pied en collaboration avec le Centre de réadaptation des Hautes-Vallées.
    • Le Projet de Développement d’Emploi se termine (avril).
    • Une demande d’aide financière est complétée afin d’obtenir 3 postes rémunérés;
    • La réponse est positive, 2 postes seront rémunérés.

1996/1997

  • Début du financement récurrent dans le cadre du Programme de Soutien aux Organismes Communautaires (PSOC).

2000

  • Participation à la marche mondiale des femmes. Une marche à relais de Sainte-Agathe-des-Monts et ce jusqu’à Saint-Sauveur a lieu. 

2002

  • Investissement dans l’achat d’une maison grâce à un don important de la Fédération des Infirmiers et Infirmières du Québec (F IIQ).
    • -Ouverture officielle le 17 novembre, des nouveaux locaux de La Colombe, situés au 9 rue Liboiron, Sainte-Agathe-des-Monts.

2004

  • La Colombe fête son 10ième anniversaire et profite de l’occasion pour lancer un disque compact intitulé: Le ♥ de La Colombe chante l’espoir.

2005

  • Participation à la marche mondiale, qui prend la forme d’un relais de la Charte mondiale des femmes pour l’humanité sur les cinq continents.

2010

  • La Colombe s’implique dans la marche mondiale des femmes.
    • Un premier rassemblement se tiendra à Sainte-Agathe-des-Monts à la Place Lagny.
    • Le point culminant de la marche se tiendra à Rimouski. La Colombe y participe.

2012/2013

  • Rénovations majeures de la maison sont entreprises grâce au support de l’Agence de Santé service sociaux des Laurentides et de M. Claude Cousineau député du comté de Bertrand.
  • Une subvention fédérale en provenance du programme Nouveaux Horizons pour les Ainés (PNHA) nous permet;
    • D’améliorer le confort des participantes aux activités et du personnel, par l’installation d’un air climatisé mural dans le grand salon ainsi que, l’achat d’équipement informatique et de mobilier pour la clientèle desservie par La Colombe.

—2013/2014

  •            Mise en place du programme Étinc’Elle.
  •             La Colombe refait son image et accroît sa visibilité: création d’un logo et d’un
site web. —

2014/2015

Année de partenariat :

  •          —Le programme Y’APP (Ya Personne de Parfait) est de retour en collaboration
avec la Maison de la Famille du Nord.
  •          En collaboration avec la table de concertation 0-5 ans (Le Cal en Bourg) via son
programme Circulitout, des présentations de ‘’l’heure du conte’’ ont lieu à La                         Colombe.

2015/2016

  •          Marche Mondiale des Femmes. Diversies activités ont eu lieu au centre ainsi
qu’à La Place Lagny de Sainte-Agathe-des-Monts.
  •           Mobilisations contre les mesures d’autérités et leurs effets.
 

Et l’histoire se poursuit…